Sign in to follow this  
symaski62

Rosetta -100 jours :)

Recommended Posts

L'ESA vient de mettre en ligne 4 nouvelles images de la NAVCAM faites à moins de 10 km de la surface
Damia en a fait une superbe mosaïque ; Cette partie centrale de la comète est un spectacle incroyable.
Notez la lézarde qui risque de casser en deux un jour plus ou moins lointain notre Chury, l'activité très visible en arrière-plan, et même ce qui ressemble à des dunes...
http://www.db-prods.net/blog/wp-content/uploads/2014/10/ESA_Rosetta_NAVCAM_141018_pano.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Ces paysages sont apaisants, à mille lieues des blockbusters états-uniens.

Merci l'ESA, frédogoto, Damia...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci à tous pour ces fabuleuses images de dunes cométaires...

Cool !

Jean-Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis curieux de connaître la nature et la composition des types de sols et rochers que l'on observe !

[Ce message a été modifié par Tournesol (Édité le 21-10-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
nouvelle mosaique perso... (cliquable)
spectaculaire, prise à 7.9 km d'altitude

[Ce message a été modifié par frédogoto (Édité le 21-10-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, il est surprenant de voir des dunes, car il n'y a pas d'érosion éolienne, je pencherais plutôt vers de la neige poudreuse (eau ou CO2 ou autre CH4?)

Ca ressemble à nos paysages alpestres,il ne manque plus qu'un dahut!

[Ce message a été modifié par adintc (Édité le 21-10-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Simplement fantastique ! Là on touche le saint graal du bout des doigts, quelle merveille ! Merci à vous mesdames-messieurs qui nous faites rêver !

Question idiote: il y a t'il un verbe qui a été inventé pour l'action de se poser sur une comète ? acomèter ? achouryer ? carver grave dans la puff ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

kds > "Question idiote: il y a t'il un verbe qui a été inventé pour l'action de se poser sur une comète ?"

En toute rigueur, c'est "atterrir", tout simplement..

(Voir mon message du 15-09-2014 à 14:23 page 6)

Share this post


Link to post
Share on other sites
nouvelle mosaique donc , moins compliquée que d'habitude

en plein format : http://img11.hostingpics.net/pics/659427churyanovgerassimenko.png

quelque détails et explication
Titre : Comete le 18 October (b) – NavCam
publiée le 22/10/2014 17h00
Copyright ESA/Rosetta/NAVCAM / © Fréderic Tapissier
Description
Cette mosaique de 4 images a été enregistrée par la Caméra de navigation de la sonde Roseta le 18 octobre à un distance d’environ 9.9 km du noyau de la comète 67P / Chruryumov-Gerasimenko. on est donc à 7.9 km de la surface. la resolution maximal est de 66.5 cm / pixel sur la pleine resolution que je vous invite à découvrir ici viewtopic.php?f=42&t=4257...

le rocher central a été baptisé cheops et a la taille d'une grosse maison

Id 325167

[Ce message a été modifié par frédogoto (Édité le 23-10-2014).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous !!

Ces photos sont tout simplement extraordinaires...

Une question : quand on les regarde, ces photos sont parfaitement exposées (heureusement). Mais je doute que dans la réalité, tout soit aussi lumineux, au vu de la distance au soleil : je suppose qu'elles sont en fait prises "surexposées", en poses "longues". A-t-on une idée de ce que serait le rendu si les photos étaient "vues" avec nos zieux de terriens ? Verrait-on quelque chose, ou tout serait-il trop sombre pour deviner quelque chose ?

Merci pour vos ... éclaircissements !!

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
[quote]A-t-on une idée de ce que serait le rendu si les photos étaient "vues" avec nos zieux de terriens ? (/quote]

Il y a plusieurs facteurs :
1. l'albedo de 67P est très faible : de 4 à 6 %. Pour comparaison, l'albedo moyen de la terre est d'environ 31 %, celui de la Lune n'est que de 11 à 12 % en moyenne ( même si elle nous parait (très) lumineuse ...).
2. La comète est encore loin du soleil : elle reçoit seulement 10% de ce que nous recevons sur terre
Donc, cela fait de 67 P un corps peu lumineux.
C'est pourquoi les dernières images prises par Rosetta sont des poses d'environ 6 secondes, pour exposer les parties les plus lumineuses à 3/4 de la capacité du capteur.

Que verrions nous ? En fait l'oeil humain peut s'adapter à de grandes échelles de niveau. Ce qui compte avant tout, c'est le contraste global : par exemple un écran d'appareil photo va paraitre très peu lumineux en plein soleil alors qu'il sera éblouissant de nuit... Donc, en l'absence d'objet lumineux à proximité (angulaire) de la comète, et donc avec une vision nocturne, nous la verrions un peu comme sur les photos.

Share this post


Link to post
Share on other sites
http://blogs.esa.int/rosetta/2014/10/23/the-perfume-of-67pc-g/

Ça ne sent pas la rose sur 67P Churyumov-Gerasimenko !! L’instrument ROSINA révèle peu à peu certains secrets de sa composition

Extrait :


ROSINA a détecté de nombreuses molécules. En effet, à partir de notre rapport du 11 septembre, l'inventaire de ROSINA concernant les gaz détectés sur 67P/C-G ressemblait à ceci :

Eau (H2O)
Monoxyde de carbone (CO)
Dioxyde de carbone (CO2)
Ammoniac (NH3)
Méthane (CH4)
Méthanol (CH3OH)

Mais aujourd'hui, nous pouvons signaler que les suivants ont également été détectés :

Formaldéhyde (CH2O)
Sulfure d'hydrogène (H2S)
Acide cyanhydrique (HCN)
Dioxyde de soufre (SO2)
Disulfure de carbone (CS2)

Comme a dit Kathrin Altwegg, principal investigateur de ROSINA, : "le parfum de 67P/C-G est assez fort, avec l'odeur d’œufs pourris (hydrogène sulfuré), écurie (ammoniac) et l'odeur âcre, étouffante de formaldéhyde. C'est mélangé avec l'arôme léger, amer, comme l’amande, du cyanure d'hydrogène. Ajouter quelques relents d'alcool (méthanol) à ce mélange, associé à l'arôme du vinaigre de dioxyde de soufre et un soupçon de la douce senteur aromatique de disulfure de carbone, et vous arrivez au 'parfum' de notre comète. »

Il ne s'agit probablement pas d'un parfum particulièrement attractif, n'oubliez pas que la densité de ces molécules est très faible, et que la partie principale de la coma est composée d'eau et de dioxyde de carbone, mélangé avec du monoxyde de carbone.
Le point essentiel, cependant, est qu'une analyse détaillée de ce mélange et comment elle varie à mesure que l’activité de la comète s’intensifiera permettra aux scientifiques de déterminer sa composition .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous !!

Merci Frédogoto et Francis ADELVING pour vos réponses.
Pour fixer les idées, on peut donc considérer un éclairage comme lors d'une nuit de pleine Lune ?

Bons, cieux,

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une incroyable super production en cour métrage de l'ESA / Roseta , a voir absolument
ce n'est malheureusement pas traduit, mais c'est suffisamment explicite
6'39"
et dire qu'on se plaignait que la com de l'esa était nulle ^^
pour le voir en plein ecran : http://youtu.be/32vlOgN_3QQ

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

La comète 67P Churyumov-Gerasimenko passera à son périhélie le 13 août 2015 à 02h TU à 1,24326 UA du soleil (soit 186 millions de kms). Sa plus courte distance à la Terre sera atteinte le 22 août 2015 à 1,768 UA (soit 264.5 millions de kms).

A noter également qu’après son passage de 2015, la comète « croisera » Jupiter en novembre 2018.
Sa plus courte distance à la planète géante sera atteinte le 11 novembre 2018 à 20h49 TU à 0,3755 UA (soit 56.1 millions de kms).
Si la sonde Rosetta fonctionne alors encore, elle pourrait réaliser de superbes images d’un duo 67P-Jupiter !

A plus

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le meilleur rapprochement 67P-Terre sera le 15 février 2016 à 1.485 UA, mais comme la comète sera plus loin du soleil qu'en aout 2015 elle sera plus faible (malgré son asymétrie d'activité par rapport au périhélie).
Il n'en reste que ce ne sera pas le meilleur passage au périhélie pour l'observation de 67P/Churyumov-Gerasimenko depuis la Terre
Le suivant sera bien meilleur: périhélie là 1.21 UA et périgée à 0.42 UA en même temps à peu près, début novembre 2022 (magnitude 9-10 ?) !

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

Sign in to follow this