Sign in to follow this  
Mister Comets

Une comète Sun-grazer à magnitude -10 fin novembre 2013 !

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Une nouvelle comète vient d 'être découverte, nommée C/2012 S1 ISON, elle doit passer à son périhélie le 28 novembre 2013 à une distance de 0,012 UA, il s'agit donc d'une comète de type Sun-grazer
Les prévisions indiquent une magnitude maximale de -13 le 28 novembre à 0,5° d 'élongation au soleil située alors à -22° de déclinaison, elle remonte ensuite vers le nord.
La comète est inclinée de 61,8° sur l'écliptique.
Si elle survit à son passage au plus près de notre étoile, elle passera ensuite au périgée (au plus près de la terre) dans la nuit du 26 au 27 décembre 2013 à une distance de 0,429 UA, sa magnitude pourrait être de +3,4, sa déclinaison sera de +52°.

A plus

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Oui, a suivre Cedric...
Elle a des elements orbitaux rappelant aussi la grande comete de 1680 (q=0.0062, Noeud=276.6, peri=350.6, incl=60.7 -- a comparer a q=0.0124, Noeud=295.66, Peri= 345.56, incl=62.36 pour C/2012 S1 (ISON))
... un autre groupe de Sungrazers?

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait, on sera bien servi avec celle-la depuis l'hemisphere nord, car elle ne va passer que 3j a une declinaison plus faible que le soleil (26-29 novembre - alors a chercher en plein jour avec les precautions d'usage, de toute maniere!).
On devrait bien la suivre le matin avant le perihelie d'aout a novembre 2013:

Et evidemment post-perihelie elle (les fragments qui auront survecu!) sera encore plus haute dans le ciel
Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce serait une grosse (et très bonne) surprise si cette comète C/2012 S1 (ISON) peut être associée prochainement à la fameuse comète de 1680 qui avait des éléments (relativement) approchants. En fait, cette nouvelle comète prometteuse a été ratée en décembre 2011 par le Mt Lemmon Survey et en janvier 2012 par PAN-STARRS 1 qui l'ont eu sur leurs clichés sans comprendre sa nature cométaire. Les observations s'étendent donc déjà sur neuf mois.

Je rappelle que la grande comète de 1680 a été observée par Halley qui a calculé pour elle une période (erronée) de 575 ans. Il pensait qu'elle était identique à celles de 1106, 531 et -44. C'est cette comète qui a été un temps considérée comme la possible "comète du Déluge".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dommage qu'elle ne passe pas à son périhélie 3 semaines plus tôt, pour l'éclipse hybride/totale du 3 Novembre 2013. Ca aurait pu donner un beau spectacle !

Si je lis correctement le graph de bivier, elle sera à ~40° du Soleil et Mag ~ 7 ou 8 le 3 Novembre, c'est ça ?

jf

[Ce message a été modifié par jfleouf (Édité le 25-09-2012).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir.

En y regardant de plus prêt, cette comète croisera mars à environ 0.08 ua début octobre.
Cela ne vous donne pas une idée ??
;-)

JFS

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, jf. Plus precisement l'elongation sera de 50 degres le 3 novembre, mais comme on voit, le matin (en tournant le graphe de ~45degres vers la droite) la comete sera bien haute avant le lever du Soleil depuis nos latitudes.

Jf-S: cela fera donc une comete vers m1=2 depuis Mars Express/Curiosity/MRO,...

Sinon, en prenant en compte le phenomene de diffusion en avant, la comete pourrait gagner pres d'une magnitude autour du 1er decembre (phase de 125deg.) et plus de 0.5 magnitude jusqu'au 13 decembre.

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Décidément 2013 va être une année une année à comètes !
D'abord Panstaars en mars, puis cette toute nouvelle...

Nicolas, tu ne vas pas dormir beaucoup l'an prochain ! ;-)

JM

Share this post


Link to post
Share on other sites
C/2012 S1 sera-t-elle la comète la plus spectaculaire jamais observée par les humains ? (du moins en ce qui concerne les temps historiques où tous les évènements sont répertoriés)

D’après cet article, à partir de la fin de l’été 2013 la comète sera visible avec de petits télescopes voir des jumelles ; fin octobre début novembre elle sera visible à l’œil nu.
Dans le meilleur cas elle sera aussi brillante que Vénus mais avec une queue spectaculaire…


http://www.astronomy.com/en/News-Observing/News/2012/09/New%20comet%20will%20light%20up%20the%20sky.aspx

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un article sur le site du Figaro : http://www.lefigaro.fr/sciences/2012/09/26/01008-20120926ARTFIG00742-une-comete-pourrait-briller-plus-fort-que-venus.php

Extrait :
«Il est très possible que ce soit une «nouvelle comète» provenant du nuage d'Oort (un réservoir sphérique de comètes situé à un peu moins d'une année-lumière de nous, soit bien plus loin que la dernière planète du système solaire ndlr), ce qui voudrait dire que cela pourrait bien être sa première rencontre avec le Soleil. Si c'est le cas, elle regorge sûrement de glaces intactes très volatiles et pourrait bien n'avoir jamais fait face à de véritables contraintes thermiques ou gravitationnelles. Elle pourrait donc très bien exploser et s'évaporer des semaines, voire des mois, avant de frôler le Soleil.»

Share this post


Link to post
Share on other sites
La comete est pour l'instant de magnitude 18... on voit des sites s'exciter au point d'annoncer une magnitude jusqu'a -16 au perihelie (les extrapolations donnent juste -14 au mieux a l'instant du perihelie, mais je doute que l'activite de la comete varie tres vite dans les heures qui entourent le perihelie (i.e penser plutot a m1 en 5xlog(rh) a ce moment la).

Je pense que l'incertitude d'un gain de plus de 30 magnitudes d'ici au perihelie est grande...! Et autour du perihelie, avec un fort risque de desintegration/fragmentation partielle ou totale l'evolution de la magnitude sera plus certainement irreguliere que suivant paisiblement une loi en 10xlog(rh)...

D'autre part la comete serait "plus brillante que Venus" a moins de 7 degres du Soleil... ca serait joli pour SOHO, pour les terriens, il n'y a plus beaucoup de monde qui a l'habitude d'observer Venus a moins de 6 degres du Soleil... La on risque de tomber dans le probleme des eclipses de Soleil: il ne faut pas inciter le public lambda a chercher a voir la comete en regardant aux Jumelles (champs de 5-8degres) sans filtre en pointant a (peine a) cote du Soleil

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un truc que je ne comprends, beaucoup d'article disent en gros: ça pourrait être spectaculaire, sauf si la comète se désintègre (si elle est jeune, le risque de désintégration est plus élevé).
Pourtant, il y a quelques années, on avait eu un spectacle fabuleux avec 17P Holmes qui s'était brisée en plusieurs morceaux. Est-ce que la désintégration de la comète ne produirait pas un spectacle du même genre ?

Merci d'avance aux spécialiste d'éclairer ma lanterne.

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nicolas t'en dira plus mais je dirais que ça dépend de la taille du noyau. Si il est suffisamment gros pour résister à un passage aussi proche du Soleil, il se fragmenterai peut être en plusieurs noyaux formant autant de comètes plus petites. Après ça forme une famille de comètes toutes sur la même trajectoires, comme les centaines de petites comètes du groupe de Kreutz. Ou même simplement le gros noyau peut devenir très actif soudainement comme ça été le cas avec Mc Naught. Mais on peut aussi avoir un scénario à la Elenin où l'effet du Soleil pulvérise tout, ... Et là la comète fini dans un pshitt sans intéret.

Dans tous les cas avec les comètes la règle c'est qu'il n'y a pas de règle, ou du moins juste une règle faite à la louche, avec de nombreux cas particuliers.

On a moyen d'avoir un ordre d'idée de la taille du noyau d'ailleurs ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je dirais que a propos des noyaux qui se cassent il y a 2-3 choses a distinguer:

[1] Une comete plutot petite, peut-etre "sur-active" loin du soleil qui va completement se desintegrer avec un sursaut peu marque (par ex. Elenin ou C/1999 S4 (LINEAR)).. car la comete est deja plus ou moins en sursaut et en train de se desintegrer: le noyau doit faire quelques centaines de metres de diametre au depart, et d'autre part la magnitude absolue est elevee (faible).
On peut definir la magnitude absolue par mh (encore loin du soleil) avec la relation mh = m1-5log(D)-10log(rh) (D,rh distances a la terre et au soleil)

Bortle donne, je crois, que en gros si mh > 10 la comete ne survit pas a un perihelie a moins de 1 UA du Soleil... avec des exceptions, surtout pour les cometes qui reviennent regulierement (non "sur-actives")

[2] Les plus grosses cometes vont plutot mieux resister: magnitudes absolues de l'ordre de 5-6 pour C/2012 S1 (pour l'instant), C/2011 L4, comme aussi McNaught, Hyakutake (noyau de ~4km?) ou Kohoutek, mais cela ne les empeche pas de perdre des fragments, comme Hyakutake en mars 1996, ce qui lui fait gagner 1 magnitude - bon a prendre! sans qu'elle ne se desintegre.

[3] Mais ces plus grosses cometes soumises au stress d'un passage au perihelie tres "chaud" comme cela va etre le cas pour C/2012 S1, peuvent aussi se briser en plusieurs morceaux (qui peuvent subsister plus d'une orbite), comme Ikeya-Seki ou West ... cela reste peut-etre bon a prendre car cela donne des sursauts de magnitude non negligeables et peut rendre tres spectaculaire, dans le cas de C/2012 S1, le passage plus pres de la terre un mois apres!

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ok, merci pour les précisions j-l et Nicolas. En gros ça peut aller de la petite comète décevante qui ne sera bien visible que par SOHO à un joli spectacle. On verra dans un an...

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour cette super image Jean-François!

Elle semble bouger déjà vite la bougresse, à la grosse louche ca semble proche de 20"/h, non?


Simon

Share this post


Link to post
Share on other sites
...bcp moins que cela.
On est sur cette image à +/- 0.18"/min.
Y a un peu + d'une heure d'intégration sur ce cliché et pour un champ de +/- 7'x4'.
Bon ciel cométaire à tous ! ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si cela peut intéresser, j'ai développé un add-on pour Celestia afin de visualiser la trajectoire de cette comète.
http://www.db-prods.net/blog/2012/09/30/c2012-s1-ison-add-on-pour-celestia/

J'ignore sur quoi se base Celestia pour déterminer la taille de la queue de la comète, mais quand elle passe au périhélie, cela fait quelque chose d'important !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

Sign in to follow this