Aller au contenu
News

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'Optique'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Astronomie
    • Astronomie générale
    • Astronomie pratique
    • Observation visuelle
    • Galerie d'images
    • Le coin des débutants
    • Rencontres et évènements
    • Coopérations Pro-Am
    • Nouveaux produits
    • Vu sur le Net
  • Astrosurf
    • Astrosurf-Magazine
    • La vie des forums
    • Tests
    • Bêta tests
  • Forum de RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord
  • Forum de Ciel profond en mode rapide
  • Forum de Astronomes amateurs en Occitanie
  • Informations du groupe de Astronomes amateurs en Occitanie
  • Forum de Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d
  • Petites annonces de Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d
  • Forum de Le Sony A7s pour tous !
  • Forum Région Centre de Astronomie Région Centre

Catégories

  • Acquisition/Traitement d'images
  • Ephémérides et Cartographie du ciel
  • Simulation et calcul en optique

Catégories

  • Instruments
  • Techniques d'observation
  • Lunettes
  • Télescopes

Catégories

  • France
    • (01) Ain
    • (02) Aisne
    • (03) Allier
    • (04) Alpes-de-Haute-Provence
    • (05) Hautes-alpes
    • (06) Alpes-maritimes
    • (07) Ardèche
    • (08) Ardennes
    • (09) Ariège
    • (10) Aube
    • (11) Aude
    • (12) Aveyron
    • (13) Bouches-du-Rhône
    • (14) Calvados
    • (15) Cantal
    • (16) Charente
    • (17) Charente-maritime
    • (18) Cher
    • (19) Corrèze
    • (2a) Corse-du-sud
    • (2b) Haute-Corse
    • (21) Côte-d'Or
    • (22) Côtes-d'Armor
    • (23) Creuse
    • (24) Dordogne
    • (25) Doubs
    • (26) Drôme
    • (27) Eure
    • (28) Eure-et-loir
    • (29) Finistère
    • (30) Gard
    • (31) Haute-garonne
    • (32) Gers
    • (33) Gironde
    • (34) Hérault
    • (35) Ille-et-vilaine
    • (36) Indre
    • (37) Indre-et-loire
    • (38) Isère
    • (39) Jura
    • (40) Landes
    • (41) Loir-et-cher
    • (42) Loire
    • (43) Haute-loire
    • (44) Loire-atlantique
    • (45) Loiret
    • (46) Lot
    • (47) Lot-et-garonne
    • (48) Lozère
    • (49) Maine-et-loire
    • (50) Manche
    • (51) Marne
    • (52) Haute-marne
    • (53) Mayenne
    • (54) Meurthe-et-moselle
    • (55) Meuse
    • (56) Morbihan
    • (57) Moselle
    • (58) Nièvre
    • (59) Nord
    • (60) Oise
    • (61) Orne
    • (62) Pas-de-calais
    • (63) Puy-de-dôme
    • (64) Pyrénées-atlantiques
    • (65) Hautes-Pyrénées
    • (66) Pyrénées-orientales
    • (67) Bas-rhin
    • (68) Haut-rhin
    • (69) Rhône
    • (70) Haute-saône
    • (71) Saône-et-loire
    • (72) Sarthe
    • (73) Savoie
    • (74) Haute-savoie
    • (75) Paris
    • (76) Seine-maritime
    • (77) Seine-et-marne
    • (78) Yvelines
    • (79) Deux-sèvres
    • (80) Somme
    • (81) Tarn
    • (82) Tarn-et-garonne
    • (83) Var
    • (84) Vaucluse
    • (85) Vendée
    • (86) Vienne
    • (87) Haute-vienne
    • (88) Vosges
    • (89) Yonne
    • (90) Territoire de belfort
    • (91) Essonne
    • (92) Hauts-de-seine
    • (93) Seine-Saint-Denis
    • (94) Val-de-marne
    • (95) Val-d'oise
  • France D.O.M
    • (971) Guadeloupe
    • (972) Martinique
    • (973) Guyane
    • (974) La réunion
    • (975) Saint-Pierre-et-Miquelon
    • (976) Mayotte
  • France T.O.M
    • (984) Terres Australes et Antarctiques
    • (986) Wallis et Futuna
    • (987) Polynésie Française
    • (988) Nouvelle-Calédonie
  • Belgique
  • Italie
  • Suisse
  • Espagne
  • Allemagne
  • Tunisie
  • Canada

Product Groups

  • Astrosurf-Magazine
    • Abonnements
    • Numéros à l'unité
    • Lots d'anciens numéros
    • Cédéroms
  • Librairie
    • Initiation
    • Astronomie pratique
    • Astronomie générale
  • Hébergement

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Calendrier astronomique
  • Rencontres et évènements
  • Évènements de RAGP Rencontres Astronomiques et Gastronomiques du Périgord
  • Évènements de Astronomes amateurs en Occitanie
  • Évènements de Jumelles et Binoculaires le ciel en vision 3d
  • Évènements de Astronomie Région Centre

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Centres d'intérêt


Adresse


Site personnel


Instruments

72 résultats trouvés

  1. Jean-Philippe Cazard

    Test

    sdfg21 dfgdfgdfgdfg
  2. Jean-Philippe Cazard

    Test

    Ceci est un texte de test
  3. Je viens de recevoir ma tête bino (Entrée de gamme achetée sur les petites annonces du forum). Les 2 porte oculaire sont réglables, y-a t 'il une procédure qui sort du lot pour le réglage ? Doit-on faire comme une paire de jumelles où il n'y aurait qu'une correction dioptrique : MaP sur un œil, correction sur l'autre puis écart inter pupillaire. En attendant mes propres essais quand la météo sera plus clémente, je suis preneur des avis.
  4. fritz

    ADC

    Les planètes ne seront pas bien hautes dans le ciel en 2018.J'observe uniquement en visuel et me demande si l'achat d'un ADC (atmospheric dispersion corrector) est utile.Dans l'affirmative que penser des deux modèles proposés par astroshop : Omegon et ZWO ?
  5. Avec la question subsidiaire : "si c'est juste pour la polyvalence, alors est-ce que ça existe des lentilles simples genre 150 ou 200mm ?"
  6. Si j'ai bien compris, un newton avec un bête miroir nu (non aluminé) ne capte que 4% de la lumière par rapport à un miroir aluminé, ce qui le rend inapte à un filtrage Ha étroit (cf image trop sombre). Bref, qu'on se retrouve avec 4% ou 0,016% (??? cf astrosolar "photo" ND3.8 = facteur x10^-3.8 ???) du flux lumineux, ça reviendrait au même en terme de possibilité (réduit aux filtres continuum et CaK ""larges"" ). SAUF que depuis qu'on a l'habitude de dire ça : 1) les caméras ont augmenté de sensibilité 2) les gros miroirs ont baissé de prix. 4% après tout ce n'est pas un ordre de grandeur ridiculement petit. Prenons le cas d'un 300mm... racine ( 300^2*0,04 ) =60... OR IL EXISTE DES LUNETTES SOLAIRES DE 60mm !!! Pourquoi ne pourait-on pas filtrer en Ha un 300mm non aluminé de la même façon qu'une lunette de 60mm ???????? Mon calcul est faux ? Autre problème ?
  7. lyl

    barlow Dakin

    Je cherche des informations sur un vieux modèle de barlow. J'ai eu un tuyau sur la mise en vente d'un modèle 2,4x que Vernonscope a du acquérir/fabriquer pour vérification avec sa gamme, avant de la mettre dans leur catalogue, il y a un moment. Elle ne possède pas de filetage. Je vais recevoir un lot de Clavé alors bon ... je l'ai prise en passant histoire de vérifier la théorie sur le champ à long f/D des Clavé Pas beaucoup d'information sur le sujet...je me suis dit qu'avec Vernonscope marqué dessus ça devrait être intéressant. Parmi les vieux qui l'ont utilisée quelqu'un sait la classer ?
  8. Le but c'est d'avoir un ERF de diamètre moitié du télescope, mais ma question porte surtout sur la position du secondaire : ça a déjà été fait ? ça pose un problème rédhibitoire ?????
  9. Alain m57

    ren assemblage LRGB

    bonsoir tout le monde Actuellement je m 'initie à la ccd et j 'aimerai savoir si pour assembler les 4 images Lrvb avec pixlnsight , il suffit seulement d 'effectué le pretraitement De chacune d 'elle jusqu'à l 'addition des images . De terminer en assemblant les 3 images rvb d 'effectuer le traitement final ,et de rajouter eégalement 'image Luminance traitée séparément. Ma question est de savoir si ma procédure est correcte . Je vous rremercie de vos iinfos . Et je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d 'années .
  10. Yves BACHELET

    C14 et lame de fermeture

    Bonsoir, Un ami a un C14, mais la lame de fermeture à l'air d'avoir un voile devant. Le C8 et le C11 n'ont rien apparemment, alors qu'ils sont plus anciens. Comment faire le nettoyage d'après vous ?
  11. Bonjour à tous, Voici une manip pour les bricoleurs. Il s'agit d'augmenter le diamètre du champ limité par la diffraction en jouant sur la position de la lame de Schmidt. Pour rappel, dans un télescope de Schmidt, la distance entre la lame est égale au rayon de courbure du primaire. Dans un télescope de Schmidt-Cassegrain, la lame se trouve au niveau du secondaire pour des raisons de compacité. Si on lève de contrainte de compacité, il est alors possible, en avançant la lame, d'agrandir d'un facteur 4 le diamètre du champ plan limité par la diffraction. Si on prend l'exemple du C14 (version classique, pas le Edge-HD), en avançant la lame de 400 mm, le rayon du champ plan limité par la diffraction passe ainsi de 2.2' à 9' (dans le vert) soit presque le champ du C14 Edge-HD (12 '). Le reste des caractéristiques n'est pas affecté (Strelh sur l'axe optique, variation de la position du foyer avec la longueur d'onde). Bien évidemment, le tube optique est alors nettement plus long, et il faut prévoir une araignée pour le miroir secondaire. YAPUKA ;-) Voici les spot diagrams avec la lame à la position nominale : Et les spot diagrams avec la lame avancée de 400 mm: Un peu plus d'info ici : http://astrosurf.com/viladrich/astro/instrument/sensitivity/sensitivity-analysis-SC14-Plate.htm
  12. La frustration étant source de créativité, je vous propose de venir ici déposer les petites annonces les plus alléchantes que l'on puisse trouver dans son environnement, réel (le vide-grenier en bas de chez vous) ou virtuel (les sites de petites annonces ou les rassemblements astro japonais, dans mon cas), puis de désespérer en cœur. Ergo, j'entame le bal avec cette offre, dénichée sur l'équivalent nippon des enchères Yahoo : A vendre, jumelles Nikon 20x120 III, bon état général, optiques très propres : 2246 euros Vous avez 24 heures pour vous décider
  13. Je sais que c'est une notion de base (d'où le choix de la rubrique), mais c'est pour m'ôter un doute. La résolution angulaire pour un appareil optique parfait ne dépend que de son diamètre. Donc par exemple un 100/500 et un 100/1000 parfaits auront la même résolution angulaire. Donc le 100/500 parfait avec une barlow x2 parfaite devrait se comporter exactement comme un 100/1000. Donc pour un diamètre donné, si un constructeur choisit d'augmenter la focale, c'est pour se rapprocher à moindre coup de l'instrument idéal "limité en diffraction" ? J'ai tout juste ou bien ???
  14. On pourrait les intégrer en aval d'un doublet sans renvoyer la chaleur sur le doublet (donc taille plus petite) en cascade avec différents niveaux de filtrage en renvoyant le rayonnement sur le côté (donc taille encore plus petite, répartition de la chaleur sans la renvoyer sur les autres filtres, dans un réfracteur ou un réflecteur) les utiliser pour remplacer carrément le secondaire d'un newton (en version "inverse"). PS : au début ça m'est venu en découvrant les filtres dichroïc... Je me suis dit "c'est parce qu'ils travaillent mal si la lumière n'arrive pas perpendiculairement dessus"... sauf que presque par hasard j'ai découvert qu'il existe de tels filtres étudié pour travailler justement à 45° ! https://www.edmundoptics.fr/optics/optical-mirrors/specialty-mirrors/high-performance-hot-mirrors/ ----------------------------------------------- EDIT ---------------------------------------------------------------- En me renseignant par ailleurs sur les miroirs, j'ai réalisé que répartir la contrainte thermique du filtrage sur plusieurs filtres "en cascade" (cf ci-dessus)... c'était une idée à la noix !!! En effet, ça aurait un sens avec des filtres classiques qui absorbent le rayonnement non transmis. Mais avec un filtre à diffraction ou dichroïque, moins plus il filtre large en fréquence, moins il chauffe !!! Bref, l'idée de l'utiliser à 45° est peut-être intéressante (sauf qu'il y a le soucis de la réflexion sur la deuxième face que n'a pas le prisme de Herschel), mais tout ce qu'on peut espérer comme gain en contrainte thermqiue en les mettant en cascade, vu les filtres disponible, ça serait seulement de supprimer le visible jusqu'à 600nm avant de supprimer l'IR : je n'ai pas l'impression qu'on y gagnerait grand'chose
  15. lyl

    Vixen 102M / 1000

    Il s'agit d'un achromat qui était habituellement vendu en lot avec une monture SP Je viens à la recherche d'information, je vois circuler des tubes à la revente. Je me demande si les concernés ne souhaite pas passez à des version ED maintenant. Merci d'avance pour vos connaissances
  16. BobSaintClar

    Première lumière

    Une lunette en visuel « ciel profond grand champs » sous un ciel pollué, est-ce bien raisonnable ? Ce soir, même si le froid mordant et un vent à décorner les bœufs auront sérieusement limité mes ambitions, le ciel s'est montré bien transparent : j'ai pu essayer pour la première fois ma dernière acquisition, une Televue NP127, équipée de quelques oculaires et de trois filtres dédiés à l'observation des nébuleuses. Pour situer le problème, « mon » ciel est de qualité médiocre : je suis en zone rurale, mais proche de plusieurs villages et d'une ligne de train urbanisée sur plusieurs kilomètres de part et d'autre de son tracé. Il en résulte une pollution lumineuse marquée, avec une voix lactée à peine devinée au-dessus de 45° d'élévation. En hiver, cette pollution est un zeste moins dommageable parce que que les travaux agricoles - pourvoyeurs d'aérosols variés - tournent au ralenti. J'ai donc installé la belle sur mon balcon – aux grossissements employés, je me moque de la turbulence – et j'ai ciblé essentiellement la constellation d'Orion, facile compte tenu de l'orientation de la maison. L'objectif de la séance était simple : voir si cette lunette pouvait me servir, chez moi, autrement qu'en visant le soleil, la lune ou les planètes... Version courte : Oui, je suis assez satisfait du résultat. Vive les filtres ! Sans eux, dans ma situation ? Point de salut ! Version longue : Je dispose des oculaires et accessoires optiques suivants : Nagler 31 – Meade MWA 21 – Explore Scientific 6,7 - Barlow Orion 2x Filtre Lumicon UHC – filtre Thousand Optics OIII – filtre Orion H-Beta J'ai d'abord visé M42, songeant qu'une vision médiocre de cette nébuleuse majeure sonnerait le glas de mes espoirs en matière d'observation locale non-planétaire... - Au Nagler 31 sans filtre : une horreur. Ah pour sûr, j'ai du champs, environs 4° ! Mais le fond de ciel pollué ruine l'image, sans parler de mon astigmatisme qui s'en donne à cœur joie en crucifiant toutes les étoiles, avec une pupille de 6mm (je n'ai pas mis mes lunettes). Je distingue la nébulosité qui entoure le trapèze comme une lueur sans détails notables, sans extensions. La forme usuelle en ailes d'oiseau n'est même pas perceptible. Mes Vixen 16x80, sorties en guise d'instrument "de référence", m'en montrent davantage. - Au Nagler 31 + TO OIII : je me dis qu'un filtre bien sélectif va améliorer les choses... J'ai raison, mais l'image assombrie ne suscite guère l'enthousiasme : les ailes sont désormais perceptibles, le cœur est devenu granuleux, c'est mieux sans être transcendant, loin s'en faut. Le résultat est comparable à ce que me montrent les Vixen, équipées en filtres Fujinon pour nébuleuses. Je compterais bien les étoiles du trapèze pour estimer la magnitude perçue, mais le vent violent rend l'opération pénible (je dispose d'une simple rotule photo, solide mais en souffrance). - Au MWA 21 + UHC : Ah ben voilà, fallait grossir ! Cette fois l'image est belle, parce que la nébuleuse occupe une partie notable du champs. Les jumelles sont désormais larguées, avec ou sans filtres. La région du trapèze est riche de nodosités variées, les ailes sont marquées et un peu plus loin, « l'homme qui court » se devine (sans détails). Le fond de ciel, assombri par le grossissement moyen et par le filtre, améliore le contraste perçu. L'astigmatisme est réduit, merci à la pupille de sortie plus modeste : même si les étoiles sont vertes, elles ressemblent plus à des points qu'à des croix ! Cette seule vision me rassure : il y a moyen de se faire plaisir, même de chez moi ! - Au MWA 21 + H-Beta : Surprise, le résultat est plutôt bon. Par rapport à l'UHC, la nébuleuse est plus douce, moins contrastée, mais étonnamment plus étendue : les ailes d'oiseau s'épaississent et s'arrondissent, l'homme qui court est plus évident. Pour le fun, je vise la région de la tête de cheval : que dalle, faut pas pousser non plus ! A retenter en montagne, pas dans la soupe blafarde qui me sert de toit ! - Au ES 6,7 + UHC : c'est la meilleure formule. Le contraste est un poil meilleur qu'avec le 21, la nébuleuse occupe tout le champs et dévoile davantage de détails. Si l'image ne dansait pas la gigue au gré des rafales de vent, j'en profiterais vraiment ! J'ai la flemme de vérifier, j'ai l'information que j'étais venu chercher, mais je songe qu'un oculaire de focale 10-15mm (valeur accessible si j'utilise la barlow) serait parfait. Bilan : la pioche est bonne ! Sur les nébuleuses brillantes, je sais désormais que cette lunette – grâce à mon jeu de filtres - me montrera des images sympas. Ce n'était pas du tout gagné ! Je m'attends également à de bons résultats sur les amas (j'ai pointé les Pléïades vite fait : c'est joli quel que soit l'oculaire. Même au Nagler 31, avec un fond de ciel jaunasse et des étoiles cruciformes, ça passe bien). Coté galaxies, euh... j'aurais pu cibler M31, quasiment au zénith, mais à quoi bon ? Ce sera moche, ou quelconque. Le fond de ciel pourri délavera l'image et les filtres ne me seront d'aucune aide. Inutile de tenter le diable : pour ce genre de cible, la montagne, ça vous gagne ! Voilà ! Au plaisir de revenir plus tard, avec un vrai CROA, voire un dessin, lorsque j'aurai traîné mon nouveau tube sous un beau ciel...
  17. bricoleur37

    réalisation lunette astro

    Bonjour à tous , Nouveau ici mais vieil observateur du ciel ( années 80 , télescope Newton ) . J'ai un pb optique . J'ai récupéré 2 lentilles plan convexes de 180 mm et de focale courte : 24 cm environ , Comment "allonger " la focale pour en faire une lunette astro ou terrestre ? Est-ce possible ? Je connais bien les bases de l'optique mais sans plus . Merci d'avance . Cordlt J-Louis
  18. ça se fait de réaliser une mosaïque de 4 filtres rectangulaires https://www.edmundoptics.fr/optics/optical-mirrors/hot-cold-mirrors/0deg-aoi-101-x-127mm-hot-mirror/ ... ou bien c'est irréaliste d'arriver à les positionner parallèlement ? ça pourrait couvrirr un cercle de 23 voire 24cm de diamètre
  19. ça existe ? Ou bien non, parce que les UV ne sont intéressants que pour le planétaire (cf Vénus), et les correcteurs de champs sont inutiles en planétaire ?
  20. En visuel lunaire, est-ce que ça se fait d'utiliser avec des réfracteurs pas trop bien corrigés en chromatisme genre doublets des filtres couleur très étroits ? Si oui, est-ce qu'il faut viser le max de sensibilité des batonnets vers 500nm ? PS (version longue) : je n'étais intéressé ni par les montures lourdes, ni par le visuel... Et me voilà à faire joujou avec l'énorme Pierre Bourge de Dolguldur (bon... là je suis en mode bricolage auto / maison...), et à m'intéresser au visuel car j'ai appris hier qu'un ami a acheté une lunette (une 102/500 skywatcher a priori d'après sa description, à confirmer). Ce qui m'a donné cette idée, c'est qu'il m'a demandé entre autre si ça se faisait de diaphragmer une lunette pour ne pas être ébloui par la lune. Je lui ai répondu que ça allait améliorer le chromatisme mais augmenter la diffraction, et que l'un dans l'autre je ne savais pas si cela pourrait améliorer l'image... mais que l'idéal c'était peut-être de réduire la luminosité en réduisant le spectre.
  21. Une bonne surprise ce soir à la AG du club, un nouvel adhérent arrive avec son projet de remise en service d'une grande lunette Zeiss d'environ 120mm et de longueur 150cm. Acquise chez un antiquaire. Pas d'oculaire, pas de collier, pas de monture. Elle est très lourde. Pour le moment on a discuté de comment la réutiliser. Je pensais déjà apporter un ou deux oculaires pour vérifier l'optique, la nettoyer si besoin voire collimater. Ensuite savoir si on peut la faire supporter par des colliers vers un rail standard : elle a l'air lourde. Je recherche de quel modèle cela peut être pour mieux comprendre mais déjà à vue de nez sur le tableau du chromatisme, ça à l'air bien : 120 ou 127 à f15 Si quelqu'un a des références sur les vieux modèles. (taille PO par exemple, du 50 ?) En attendant je cherche de mon côté.
  22. Je vous épargne le pourquoi du comment, mais disons qu'A toute chose malheur est bon : un petit malheur, qui m'oblige à revendre un bien personnel, est contrebalancé par le grand bonheur de m'offrir sous peu des jumelles géantes ! Des gros binos, au cours de ma vie d'astram, j'en ai possédé deux : Les Miyauchi 20x100 à oculaires fixes et les Vixen 30x125 (idem). Sinon, j'ai eu la chance de regarder - de nuit, s'entend - dans des Fujinon 25x150, des 20x100 chinois variés (mais tous clonés sur un même modèle, le modèle Miyauchi), des binious de 150mm, eux aussi chinois, et les jumelles coudées à verres ED de 100mm et oculaires interchangeables vendus par APM. J'ai vu, sans pouvoir les essayer, des Nikon 20x120 et des Miyauchi Galaxy de 141mm. Bref, je ne suis pas à plaindre et sans être un spécialiste de ces engins bien particuliers, je sais à peu près ce que l'on peut en attendre. Ou pas. De tout ce que j'ai pu voir avec, le souvenir le plus marquant est la vision de M31, pratiquement au zenith, au col de la Bonnette, dans les Fujinon 30x150. Ca m'a foutu un torticoli, mais quel pied ! Une autre vision d'anthologie fut celle de la comète Hyakutake dans les Miyauchi 20x100 : ça débordait de partout, elle était d'une taille apparente monstrueuse ! Sur des objets étendus et diffus (grosses nébuleuses et voie lactée), les binos géantes offrent des images qu'aucun autre instrument ne peut concurrencer, et ce dans un confort d'observation royal. Quand on y a goûté, on a parfois du mal à s'en passer. C'est mon cas... Après mûre réflexion, j'ai décidé de replonger. J'aurais pu opter pour un bon dobson équipé d'une tête bino, mais le champs proposé et l'agrément d'usage n'ont pas grand-chose à voir. J'ai eu un T500, que j'ai revendu : le sortir, le transporter, l'installer, tout cela prenait du temps et demandait une certaine motivation. Résultat ? L'instrument était sous-employé. Les jumelles, même géantes, c'est 5 minutes d'installation, clefs en main. Pour peu qu'elles soient équipées d'objectifs pas trop dégueulasses, on peut même faire du planétaire (modeste), du lunaire et du solaire avec. Sans parler d'observer en diurne, si vous bénéficiez d'un joli site en pleine nature. Mes précédentes grosses jumelles (Miyauchi et Vixen) offraient de superbes images du ciel profond, se débrouillaient pas mal en plein jour, pouvaient s'envisager dans l'observation du soleil et de la lune, mais séchaient sur les planètes : il n'y avait pas moyen d'en changer le grossissement et quand bien même, leurs objectifs achromatiques auraient vite déclaré forfait ! Sauf qu'aujourd'hui, on trouve sur le marché des binos géantes équipées d'objectifs à verre ED, pour lesquels le changement d'oculaires prend tout son sens. Je pense notamment aux modèles 100mm et 120mm de chez APM : J'ai regardé, lors d'une star-party, dans les APM 100ED coudées à 90° équipées d'oculaires LVW. Ben c'est pas mal, pas mal du tout ! Je me souviens d'une pointe de chromatisme à grossissement moyen-faible, certes, mais très contenu comparativement à mes précédents bouzins. Je n'ai pas pu pousser plus loin (y'avait du monde qui voulait regarder dedans), mais leur proprio m'a assuré qu'on pouvait monter à plus de 100x sans problème, ni de parallélisme, ni de chromatisme insupportable. Ca laisse espérer un usage assez polyvalent, si l'on peut viser les principales planètes sans verser dans le psychédélisme ! Bon, j'imagine bien qu'à 120mm de diamètre, avec un FD court et des verres "ED", je n'aurai pas la vision de Saturne que m'offrirait une FS128... mais c'est pas le but, nan : c'est un bonus, sur un instrument plutôt fait pour le ciel profond grand champs ! Reste à faire un choix : Je peux me décider pour les APM 100ED et, avec le budget restant, m'offrir les meilleurs accessoires, de la monture spécialisée en passant par les duos d'oculaires et les filtres de compétition qui vont bien, Ou, Je peux opter pour les 120ED mais là, je devrai me démerder avec mon pied photo et me contenter des deux paires d'oculaires fournis avec : tout le budget sera bouffé par l'instrument ! Ensuite, petit à petit, je pourrai étoffer la chose, mais ça prendra du temps... et plus d'argent. Vous, vous feriez quoi ?
  23. Mars monte inexorablement dans le ciel pour entrée en opposition ce prochain été. Le diamètre devrait alors avoisiner les 24 ‘’ d’où une bonne opportunité pour pouvoir l’observer de près. A ce titre j’ai trouvé un lien intéressant pour suivre sa progression : http://astroimaging.info/planets/mars/mars_opposition.php Seulement la planète rouge montre un diamètre angulaire relativement petit, d’où la nécessite de pousser les grossissements pour une observation visuelle détaillée. Dans c’est condition, l’image reste pales, d’où idée d’utiliser un filtre pour rehaussé tout cela. J’ai trouvé quelque infos concernant différent type de filtres : Le rouge est le plus recommandé, seulement il risque d’être trop sombre pour moi, donc or mis celui lequel conseillerez vous en visuel ?
  24. Ayant fait l'objet d'un post dernièrement, je vous propose un test de ces Nikon haute de gamme (ah non je n'ai pas les jumelles ) Il a été réalisé par Allbinos., et je vous laisse juge du résultat en connaissance de leur prix : https://www.allbinos.com/328-binoculars_review-Nikon_WX_10x50_IF.html
  25. Salutoulemonde ! Je m'inquiète de la collimation d'un newton très ouvert, avec la caméra à la place du secondaire. Comment fait-on ? On visualise seulement la tache d'Airy ? Même avec un KAF8300 et sa fantastique cadence d'image !!!?
×

Information importante

En venant sur ce site, vous acceptez nos Conditions d’utilisation.