Mister Comets

Member
  • Content Count

    66
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

7 Neutral

About Mister Comets

  • Rank
    Member

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Une nouvelle comète découverte le 27 mars 2020 pourrait également devenir intéressante courant juillet ! Nommée C/2020 F3 NEOWISE, ses élément orbitaux sont encore a ajuster Elle doit passer à son périhélie le 03 juillet 2020 à environ 0,29 UA du Soleil son inclinaison est de 129° sur l'écliptique Néanmoins, cette comète ne sera observable qu'à partir de mi-juillet car son élongation au soleil sera inférieure à 25° durant tout le mois de juin et également jusqu'à mi-juillet (en conjonction solaire le 25 juin à 7° d'élongation). Plus courte distance à la Terre le 22 juillet à 0,69 UA sa déclinaison boréal maximale sera atteinte mi-juillet avec +47° à 27° d'élongation au soleil
  2. Comète C/2019 Y4 - Chronologie 14 avril : sa distance à la Terre est inférieure à 1 UA 25 avril : sa distance au soleil est inférieure à 1 UA 16 mai : son élongation apparente au soleil est maintenant inférieure à 30° 18 mai : la distance de la comète à la Terre est inférieure à 0,80 UA 21 mai : sa distance au soleil passe en-dessous de 0,40 UA 22 mai : son élongation apparente au soleil est inférieure à 20° 23 mai : à 5h TU, passage de la comète au périgée à 0,781 UA de la Terre. Elongation au soleil : 17,9° Du 25 au 29 mai, la comète a un déplacement apparent de plus de 2° par jour 27 mai : la distance de la comète à la Terre est supérieure à 0,80 UA 28 mai : en conjonction solaire à 15h TU. Elongation apparente : 11,5° 29 mai : Passe à moins de 2° de l'amas des Pléiades (M45) 30 mai : La comète devrait atteindre sa magnitude maximale 31 mai : à 00h20 TU Passage au Périhélie à 0,253 UA du soleil 01 juin : coupe l'écliptique du nord vers le sud 04 juin : sa distance à la Terre est maintenant supérieure à 1 UA 09 juin : sa distance au soleil passe au-dessus de 0,40 UA 10 juin : élongation apparente au Soleil supérieure à 10° 05 juillet : sa distance au soleil est supérieure à 1 UA 20 juillet : élongation au Soleil supérieure à 20° Autre fait marquant, entre le 26 et le 31 mai à l'aube, il serait intéressant de tenter d'apercevoir (éventuellement) la queue de la comète se dégager de l'horizon N-NE avant le lever du soleil.
  3. Voici différentes prévisions au alentours 29 -31 mai 2020 à 12° d'élongation au soleil MPC - 0,4 Nakano - 0,8 JPL - 5 BAA comet section - 7,2 Cette comète a comme particularité d'emprunter une orbite très similaire à celle de la grande comète C/1844 Y1, qui était visible en plein jour ! Pour info, le MPC a ré-évalué récemment ses estimations de magnitude maxi pour cette comète, passant de +2,2 à -0,4 !
  4. Bonjour à tous,La comète 67P Churyumov-Gerasimenko passera à son périhélie le 13 août 2015 à 02h TU à 1,24326 UA du soleil (soit 186 millions de kms). Sa plus courte distance à la Terre sera atteinte le 22 août 2015 à 1,768 UA (soit 264.5 millions de kms).A noter également qu’après son passage de 2015, la comète « croisera » Jupiter en novembre 2018. Sa plus courte distance à la planète géante sera atteinte le 11 novembre 2018 à 20h49 TU à 0,3755 UA (soit 56.1 millions de kms). Si la sonde Rosetta fonctionne alors encore, elle pourrait réaliser de superbes images d’un duo 67P-Jupiter !A plus
  5. Salut à tous,Pour info, Gilbert Gavaux a mis en ligne sur son site PGJ une page spéciale sur la comète PANSTARRS : http://pgj.pagesperso-orange.fr/2011-L4-PANSTARRS.htm a plus
  6. Salut Superfulgur,Concernant la comète C/2012 S1 ISON, je te propose ces quelques liens qui peuvent te servir pour la détermination de sa magnitude maxi, sache qu'elle est prévu au alentour de -11 -13 le 28 novembre 2013 vers 19h TU. Tu a également les éléments orbitaux de la comète qui sont remis à jour assez régulièrement, sont orbite est aujourd'hui déterminée avec précision. Pour les prévisions de magnitude, tu a aussi les pages de l'IMCCE et le JPL par lesquelles tu peut personnaliser les éphémerides en fonction de ton lieu d'observation. c'est vrai que depuis quelques semaine, le MPC et le JPL ne ce "risque plus" à donner des prévisions de magnitude, ni pour ISON ni pour Panstarrs ! http://ssd.jpl.nasa.gov/horizons.cgi?find_body=1&body_group=sb&sstr=C/2012 S1 http://ssd.jpl.nasa.gov/horizons.cgi?find_body=1&body_group=sb&sstr=C/2012 S1 http://www.oaa.gr.jp/~oaacs/nk/nk2354.htm http://kometen.fg-vds.de/koj_2013/c2012s1/12s1eaus.htm http://www.ast.cam.ac.uk/~jds/12s1.ukl http://www.waa.at/hotspots/kometen/c2012s1/index.html http://jcometobs.web.fc2.com/eph/2012s1.html http://www.imcce.fr/fr/ephemerides/donnees/comets/FICH/CIF0959.php Au sujet de la comète C/2011 L4, regarde ce post sur le forum qui date de septembre : http://www.astrosurf.com/ubb/Forum1/HTML/003594.html Bonne lecture !A plusMistercomets
  7. Bonjour à tous, Le Minor Planet center a mis à jour les éléments orbitaux de la comète selon des observatons effectuées jusqu'au 02 octobre : http://www.aerith.net/comet/catalog/2012S1/2012S1.html A plus
  8. Bonjour à tous,Seiichi Yoshida à mis à jour son site dédié aux comètes : aerith.net et a réaliser une page pour C/2012 S1 http://www.aerith.net/comet/catalog/2012S1/2012S1.html a plus
  9. Bonjour, Pour info, j'ai lancer une nouvelle discusion ce matin au sujet de la comète Sun-grazer C/2012 S1
  10. Bonjour à tous,Une nouvelle comète vient d 'être découverte, nommée C/2012 S1 ISON, elle doit passer à son périhélie le 28 novembre 2013 à une distance de 0,012 UA, il s'agit donc d'une comète de type Sun-grazer Les prévisions indiquent une magnitude maximale de -13 le 28 novembre à 0,5° d 'élongation au soleil située alors à -22° de déclinaison, elle remonte ensuite vers le nord. La comète est inclinée de 61,8° sur l'écliptique. Si elle survit à son passage au plus près de notre étoile, elle passera ensuite au périgée (au plus près de la terre) dans la nuit du 26 au 27 décembre 2013 à une distance de 0,429 UA, sa magnitude pourrait être de +3,4, sa déclinaison sera de +52°.A plus
  11. Merci jpg&mtl ! J'ai décidé de prendre des 8 x 42 à la fois pour le grossissement: 7x me semble trop juste et 9x un peu fort avec le risque d'avoir les images qui tremblements. Et également ce choix pour la pupille de sortie (5.1) étant donné que je frole les 40 ans, il me semble qu'à cet age, la pupille ne "s'ouvre plus" au dela de 5,5mm dans l'obscurité, donc cela me semble inutile de prendre un diamètre supérieur à 42mm et ne pas profiter de la lumière collecté par les 8mm suplémentaire...
  12. Bonjour à tous,j'ai l'intention de m'acheter prochainement une paire de jumelles 8 x 42, je souhaiterai avoir vos avis et vos conseils afin de me décider sur un modèle. Mon budget est de 350 euros maxi. J'ai trouvé au fil de mes recherche sur les sites de vente en ligne plus de 40 modèles différents en 8x 42 ! J'ai retenu les marque suivantes : Perl, Nikon, Minox, Vanguard, Buschnell, Kowa,Vixen.Je me suis basé sur plusieurs critères afin de définir mes choix, à savoir : - Avec un relief d'œil de 19mm maximum, j'ai lu qu'il fallait privilégier les modèles avec un relief d'œil compris entre 10 et 15, mais cela est difficilement trouvable, ils sont généralement compris entre 17 et 20mm pour des 8 x 42... - avec des prismes en BAK 4 avec traitement multicouche sur toutes les surfaces (FMC) et non simplement multicouche (MC) - Avec un champs apparent à 1000m égal ou supérieur à 110m soit au moins 6,3°. J'ai lu que les jumelles avec un « trop » grand champs (supérieur à 140m/1000m ou 8°) généraient généralement des défauts optiques, quand pensez vous ? - Avec un poids inférieur à 750gr. Néanmoins j'aimerai savoir selon vous à partir de quel poids peut on dire qu'une paire de jumelles de 8 x 42 est considérée comme « lourde » 750gr, 800gr ?J'ai lu également que les Jumelles de type prisme de Porro procuraient un meilleure perception de l'effet stéréoscopique et de la profondeur de champs que celles à prisme en toit. Les jumelles à prisme en toit (avec un grossissement compris entre 7 et 10 x) seraient donc à éviter pour l'astronomie, quel sont vos avis à ce sujet ?Dernière question : Certaines paires de jumelles possède des verre traité ED, faut t'il les privilégier ou est-ce un argument marketing ?Je vous remercie par avance pour toute vos remarques qui m'aideront pour cette futur acquisitionMistercomets
  13. Bonjour à tous, Mercredi 17 septembre dans l'émission « des racines et des ailes » sur France 3 à 20h45, il y a un reportage sur la préservation du ciel nocturne dans la région des causses du Quercy.
  14. Salut à tous, Oui, C/2011 L4 devrait être « La » comète de 2013. Enfin une grande comète pour les observateurs de l'hémisphère Nord, 16 ans après Hale-Bopp !Je suis régulièrement les mises à jour des données concernant cette comète et ce depuis sa découverte : ces éléments orbitaux ainsi que les prévisions pour sa magnitude visuelle. Voir ce post datant de juin-juillet 2011 : http://quasar95.free.fr/forum/viewtopic.php?t=1997&highlight=panstarrs C/2011 L4 fut découverte le 06 juin 2011 par une équipe d'Astronome utilisant le téléscope de « surveillance panoramique » Pan-STARRS 1 à Hawai. La comète était alors de magnitude +19,4 à 168° d'élongation au soleil. Elle était située à mi-chemin entre les orbites de Jupiter et Saturne à 7,90 UA du soleil et 6,91 UA de la Terre.Ces éléments orbitaux sont aujourd'hui connus avec une grande précision : cette comète gravite sur une orbite quasi parabolique (e = 1,000012), son inclinaison est de 84,2° sur l'écliptique. Elle passera à son périhélie le 10 mars 2013 à 0,301 UA du soleil La comète devrait atteindre une magnitude comprise entre +0,5 et -1,0. Elle pourrait donc devenir aussi brillante que les étoiles Aldébaran ou Arcturus. Une autre analyse de sa magnitude visuelle basé sur 43 observations effectué par un astronome nommé JP Navarro Pina entre mi-mars et début juillet 2012 donne une magnitude M0 égal à +1,9. Si la courbe d'éclat de la comète progresse de la sorte, elle pourrait atteindre une magnitude visuel maximale égale à – 4 le 10 mars 2013, soit aussi brillante que la planète Vénus !Prévision de magnitude : Voici les prévisions actuelles concernant l'éclat maximale de la comète pour le 10 mars 2013 selon différentes sources : Mino Planet Center : + 0,5 JPL : - 0,6 BAA comet section : + 0,5 Seiichi Yoshida : - 0,9 IMCCE : - 0,5 Kazuo Nakano : - 1,0 JP Navarro Pina : - 4,0Concernant les prévisions calculées à l'aide de logiciel, avec Coelix 2,0 j'obtiens une magnitude maximale de – 6 lors de son passage au périhélie (avec M1 = 4,6 et M2 = 8,3) ! ! ! Condition d'observation : A la latitude de Paris (49° Nord) la comète sera visible à partir du 13 mars le soir très basse sur l'horizon en direction de l'Ouest avec des conditions d'observations basé sur une visibilité au crépuscule nautique (soleil situé à - 12° sous l'horizon) A voir si la queue de la comète ne serai pas visible « « au dessus de l'horizon » les 10 et 11 mars 1 heure après le coucher du soleil ?La comète sera visible le matin à l'aube à partir du 17 mars pour un observateur situé à 49° de latitude Nord, mais encore très basse sur l'horizon. Mi-mars, la comète se déplacera rapidement dans la constellation des Poissons et se dirigera ensuite en direction du Nord en passant par Andromède et Cassiopé en avril et Céphée et la Petite Ourse en mai 2013, à noter que le 04 avril la comète sera à moins de 2° de la Galaxie M31 A partir du 04 avril 2013, pour les observateur situés à 49° de latitude Nord est au-dessus la comète devient circumpolaire.J'ai noté ci-dessous dans un ordre chronologique les points essentiels à savoir sur cette comète prometteuse :27 novembre 2012 : la comète atteint son élongation solaire minimale à 12,1° 03 février 2013 : la comète atteint son élongation solaire maximale à 34,8° 05 février 2013 à 11h TU : la comète atteint sa déclinaison australe maximale à – 45°37,8' et se dirige ensuite vers le Nord 05 mars 2013 à 11h TU : la comète est au plus près de la Terre à 1,0969 UA entre le 08 et le 11 mars 2013 : la comète atteint sa magnitude maximale, comprise entre +0,5 et – 1,0 selon les différentes prévisions 10 mars 2013 à 4h TU : la comète passe au périhélie à 0,3015 UA du soleil 11 mars 2013 à 01h TU : la comète atteint son élongation solaire minimale à 15,1° 12 mars 2013 à 02h30 TU : la comète coupe l'équateur céleste du Sud vers le Nord 13 mars 2013 à 04h TU : la comète est situé au plus près de la lune à 4° 13 mars 2013 à 19h TU : le croissant de lune est situé à 8° au dessus de la comète, visible le soir à l'horizon Ouest Du 02 au 05 avril 2013 : la comète est très proche de la galaxie M31 03 avril 2013 à 15h TU : la comète est située au plus près du bord de la galaxie M31 04 avril 2013 à 11h TU : la comète est située au plus près du centre de la galaxie M31 28 mai 2013 à 07h30 TU : la comète atteint sa déclinaison boréale maximale à + 85°14,2' A bientôt,Mistercomets
  15. Bonjour à Toutes et à Tous, A ne pas oublier si la météo le permet, le beau rapprochement à observer dans les prochains jours entre Vénus (la plus brillante !) et Jupiter, le soir en direction de l'Ouest. Les deux astres seront très proche l'un de l'autre entre le 09 et le 18 mars avec une distance angulaire minimale de 3° les 13 et 14 mars à 45° d'élongation au soleil... Le 26 mars au soir, la Lune sera également proche de Vénus et Jupiter. elle sera en conjonction avec Vénus à 19h26 TU (séparation de 1,83°) à 46,0° d'élongation au soleil A plus